La demande d’ESTA pour New York

Voyager aux États-Unis requiert un visa. Faire une demande de visa peut s’avérer pénible, surtout si vous voyagez plusieurs fois dans une année. L’ESTA est une solution conçue par les autorités américaines en collaboration avec plusieurs pays pour passer cette obligation. Désormais, vous pouvez aller à New York autant de fois que vous voulez.

Qu’est-ce que l’ESTA ?

L’ESTA (Electronic System of Travel Authorization) ou Système Électronique d’Autorisation de Voyage en français, est un moyen de voyager aux États-Unis sans visa. C’est un programme qui exempte donc le visa pour les voyages d’affaires et les voyages touristiques. Il est obligatoire si vous voulez visiter New York par exemple, puisqu’il fait partie du règlement de sécurité.

Il y a au total 38 pays dans ce programme d’exemption de visa, dont la France. La durée maximum autorisée par l’ESTA est de 90 jours pour des entrées multiples. Cela signifie qu’il est possible de séjourner pour un petit délai, sans avoir besoin de faire une demande de visa à l’avance. La validité de l’ESTA est de deux ans pour une personne. La demande pour obtenir l’ESTA est payante.

Quand et comment faire pour obtenir l’ESTA ?

En règle générale, il ne faut pas moins de 72 heures pour valider votre enregistrement à l’ESTA. Toutefois, il est fortement conseillé de le faire deux à trois semaines à l’avance afin d’éviter tout problème. Au cas où l’ESTA vous sera refusé, vous pourrez toujours faire une demande de visa auprès d’une ambassade. Évitez aussi de faire votre demande plusieurs mois à l’avance pour économiser des mois de validité.

Pour faire une demande d’ESTA pour New York, il vous suffit d’aller sur un officiel comme le site de la sécurité intérieure des États-Unis. Cliquez sur « Demander l’ESTA » et ensuite vous serez redirigé vers un formulaire d’inscription en ligne. L’ensemble des opérations se fait en trois étapes :

  • La saisie des informations ;
  • La confirmation et ;
  • Le paiement.

Il faut faire très attention durant la première étape, car une fausse information pourrait causer le refus de l’ESTA. Si vous rencontrez une erreur durant votre inscription, vous devez refaire votre demande. Le paiement nécessite une carte de crédit. Si vous ne pouvez pas faire le paiement, vous pourrez toujours passer par un site qui fera la demande à votre place.

Quelles sont les conditions d’obtention de l’ESTA pour New York ?

Pour faire une demande, il faut déjà être un citoyen dans un des 38 pays membres du programme d’exemption de visa (Visa Waiver Program) en collaboration avec les États-Unis. Vous devez donc vérifier si votre pays en fait partie. Ensuite, les conditions sont les suivantes :

  • Le voyage doit se faire avec une compagnie adhérant de l’ESTA par voie maritime et aérienne seulement
  • La personne qui voyage doit avoir un billet de retour ou vers un autre pays
  • Le voyageur doit posséder un passeport biométrique ou électronique
  • Le séjour ne doit pas finir dans un territoire proche de la frontière des États-Unis ou près d’une île voisine, sauf si la personne possède une adresse dans un de ces lieux
  • L’objet du voyage devra être professionnel ou touristique pour une durée de 90 jours maximum.

En d’autres termes, vous devez monter que vous n’êtes pas une menace potentielle au gouvernement américain et que vous pouvez satisfaire aux règles établies.

ESTA, quelles précautions prendre ?

Bien que l’obtention de l’ESTA soit facile et rapide, il y a quelques précautions que vous devez prendre. Afin d’assurer l’obtention d’un vrai ESTA, vous devez vous inscrire sur le site officiel de la sécurité intérieure des États-Unis. En effet, d’autres sites proposent l’enregistrement à l’ESTA. Ils ne sont pas cautionnés par le Gouvernement américain et leurs tarifs sont généralement plus chers. Les États-Unis ne peuvent être tenus pour responsable en cas de problème.

Dès votre arrivée à New York, un agent des douanes américaines va vérifier votre ESTA via votre passeport. Il est alors important de vérifier la date d’expiration de votre passeport. Même si vous venez de souscrire à l’ESTA, celui-ci sera automatiquement expiré avec le passeport. Assurez-vous que votre passeport soit encore valide durant votre séjour.

La validité de l’ESTA étant pour 24 mois, vous pouvez visiter les plus grandes villes autant de fois que vous le souhaitez. Cependant, il n’est pas recommandé de passer plus de 180 jours aux États-Unis au cours d’une même année. Si ce délai est dépassé, les autorités américaines vous convoqueront pour suspicion d’immigration clandestine.

Précédent

Top of the Rock