Le Harlem de New York

New York est un État des Etats-Unis d’Amérique qui regroupe plusieurs villes et quartiers qui contribuent tous à son rayonnement. Dans la ville de Manhattan au nord de Central Park se trouve un quartier dénommé le Harlem de New York. Longtemps considéré comme un ghetto, un refuge pour les dealers, les voleurs, les braqueurs, etc. celui-ci est devenu très mystérieux. De quoi attirer de nombreux visiteurs.

Que retenir de l’histoire du quartier de Harlem de New York ?

Harlem est le nouveau nom d’un village de l’État de New York. Ce village a été créé sous la houlette du gouverneur Pierter Stuyvesant vers les années 1 658 et était appelé Nieuw Haarlem. Ce nom lui a été donné pour se référer à l’une des importantes villes des Pays-Bas connues sous le nom de Haarlem. À cette époque où la guerre faisait ravage, la ville néerlandaise s’est retrouvée sous l’emprise des Anglais. C’est ainsi que Haarlem devient Harlem en l’an 1664 avant d’être rattaché à l’État de New York.

Dès lors, les premiers occupants se sont précipités à lui donner un nouvel aspect. C’est alors que les terres ont commencé à être morcelées pour être partagées entre occupants. Celui qui a eu le privilège d’avoir la plus grande superficie fut le politicien Alexander Hamilton.

Vers le XIXe siècle, des bâtiments de toutes sortes ont commencé par être érigés (maisons, centres de sport, centres commerciaux, etc.). Le quartier se mit alors à présenter un autre visage et des années plus tard les Afro-Américains s’y installèrent.

Cette ruée des Afro-Américains faisait suite à un événement majeur survenu dans la ville de New York. Il s’agit de la montée des prix de logements qui a eu lieu durant les années 1904 et 1905. La culture afro-américaine s’est donc imposée à travers la musique, la littérature, la peinture, etc. Considéré comme le berceau du Jazz aux USA, le quartier est très vite devenu populaire.

C’est à la suite d’une réorganisation de Harlem que les quartiers comme West Harlem, central Harlem et East Harlem ont vu le jour. East Harleme est la portion du quartier située entre les alentours de l’East River et la cinquième avenue. West Harlem est quant à lui situé entre la Cinquième Avenue et la Saint Nicholas Avenue.

Plus grand, le Central Harlem s’étend de l’est de la 5ᵉ avenue à l’ouest de l’avenue Saint-Nicholas. Elle s’allonge sur la 155e et la 110e rue respectivement au nord et au sud. Aujourd’hui, le quartier n’abrite pas seulement des Afro-Américains, mais également des blancs.

Quels sont les immanquables lieux à visiter à Harlem ?

Connus comme le quartier incontournable du Jazz dans l’État de New York, les centres de divertissement sont les premiers sites que vous pourrez découvrir à Harlem. Vous y trouverez également d’autres lieux pendant vos visites comme les centres artisanaux, les lieux de culte, les centres pour faire du shopping, des restaurants, etc. Nous vous invitons à découvrir quelques endroits susceptibles d’éveiller votre curiosité lors de votre passage dans ce mythique quartier.

L’Abyssinian Baptist Church

Si vous êtes chrétien et que vous devez vous rendre un jour dans un lieu de culte dans ce quartier, visitez l’Abyssinian Baptist Church. Elle a été fondée par plus d’une dizaine d’Afro-Américains en 1808 ayant trouvé la nécessité de prêcher la parole de Dieu. Elle est réputée aujourd’hui pour les prédictions émises par l’éminent pasteur Calvin Butts à la tête de cette communauté depuis bientôt 32 ans.

Le studio Museum Harlem

Dans ce studio, vous partirez à la découverte de plusieurs œuvres d’art issues de créations de différents Afro-Américains. Au Studio Museum Harlem, c’est plus de 1000 œuvres à visualiser et à contempler les unes tout aussi intéressantes que les autres. Ainsi, pendant que certaines de ces œuvres vous plongeront dans l’histoire passée de ce quartier d’autres vous feront découvrir l’image actuelle de Harlem.

Les « Strivers Row »

Les « Strivers Row » représentent des suites d’habitations mitoyennes réparties sur trois rangées et érigées vers la fin du XIXe siècle. Ces maisons étaient construites dos à dos avec une cour commune que devraient se partager les occupants. Avec le temps, plusieurs d’entre elles s’écroulèrent et les décorations intérieures perdirent leurs éclats. Néanmoins, vous pourrez encore profiter de la vue des décorations extérieures qui s’y trouvent.

Le 125th Street Avenue

S’il existe une avenue que vous ne devez absolument pas manquer lors de votre passage à Harlem, c’est le 125th Street Avenue. Cette principale rue de Harlem se distingue à travers les différentes animations qui s’y déroulent compte tenu des multiples activités qu’on y exerce.

Harlem Street Art New York 125th
Harlem Street Art New York 125th

Vous y trouverez notamment des boutiques, des bars, des clubs de danse, des salles de jeux, bref un tout à votre portée. Cependant, vous devez veiller à faire preuve de prudence surtout si vous sortez la nuit. Toutefois, il est important de rester prudente et d’éviter des sorties très tardives. En effet, vous pourrez tomber sur des pickpockets, des dealers, des trafiquants, des voleurs qui pourront nuire à votre tranquillité.

Ainsi s’achève notre tour d’horizon sur le quartier le Harlem de New York.

Précédent

Quand partir à New York ?

Le Bronx de New York

Suivant