Empire State Building

Chaque ville des plus grands pays du monde possède une tour ou un site historique qui les caractérise. À New York, l’Empire State Building est une tour qui surplombe cette magnifique ville. Connu sous le nom de grande pomme ou big Apple en anglais, New York habite l’un des plus grands bâtiments exceptionnels des États-Unis. Chargée d’histoire et d’évènement, la tour a bientôt le centenaire et se dresse sur la cinquième Avenue, entre la 34e et la 35e rue de Manhattan.

Empire State Building : genèse et histoire

Lors de son inauguration, le 1er mai 1531, la tour était considérée comme l’une des plus hautes de la ville. D’une hauteur totale de près de 381 mètres, la tour a connu une évolution majeure pour atteindre 448,7 mètres grâce à sa flèche au sommet. L’Empire State Building compte au total 102 étages et sa construction fut une véritable prouesse architecturale.

Conçu dans un style Art déco, le gratte-ciel a vu le jour dans une période révolutionnaire. En effet, cette période était le moment où la ville a vu naître plusieurs gratte-ciel. Commandé par le fondateur de la marque Général Motors, le projet de la construction de la tour a été confié à l’architecte américain William Lamb.

Le contrat signé par cet architecte visait à finaliser le projet en seulement 18 mois. Bien que cela semblait impossible aux yeux de plusieurs personnes, l’architecte à accepter relever ce défi. C’est d’ailleurs pour cette raison que pour la construction, il a fallu faire appel à plus de 3 400 ouvriers qui travaillaient de jour comme de nuit. De manière hebdomadaire, quatre nouveaux étages étaient montés et ceci à un rythme continue sur toute la durée du projet.

À la date prévue, le bâtiment sera inauguré et deviendra le plus grand gratte-ciel de cette ville. L’Empire State Building conservera précieusement son titre jusqu’à la construction des tours jumelles en 1973.

Bien que le bâtiment surplombe la ville de Manhattan et ses environs, il connaîtra une grande perte à cause du Krach boursier de 1929. En effet, ce krach à empêcher à la nouvelle tour d’occuper ses espaces à tel point qu’elle fut surnommée, « Empty State Building ». Pour cette raison, le bâtiment a été plusieurs fois vendu et a connu une succession de propriétaires. Ce n’est qu’en 2000 que l’actuel président des États-Unis achète cette tour avant de la revendre en 2012 à Peter Malkin pour la somme de 57 millions de dollars.

Quel est le meilleur moment pour visiter cette tour ?

Au fil des années, l’Empire State Building a acquis de la notoriété et est devenu un véritable symbole dans le monde. Les personnes quittent plusieurs horizons pour visiter cette prestigieuse tour. C’est donc bien normal de se poser la question : quel est le meilleur moment pour faire une visite ? Ouvert au public, l’Empire State Building est une tour qui reste fonctionnelle tous les jours de la semaine, quel que soit le temps qu’il fait. Il convient de notifier que la tour reste ouverte à tout public entre 8 h et 2 h. La montée en ascenseur est interdite au-delà de 1 h 15 min.

Qu’il pleuve ou qu’il neige, vous pouvez visiter l’Empire State Building. Il est plus conseillé de choisir un temps où il fait beau avec le moins de précipitation pour profiter de la vue panoramique depuis cette tour. Pour éviter de faire la queue, il est conseillé de vous rendre avant du 10 h du matin ou après 21 h. Sur cette tour, vous profiterez d’une expérience unique avec un paysage plus qu’extraordinaire. Au cours de la nuit, les lumières de la ville vous laisseront sans voix. Il est possible de visiter cet endroit en famille en réservant sa place pour éviter toute déception.

Comment faire une visite à l’Empire State Building ?

Pour visiter l’Empire State Building, il faut impérativement réserver votre place. Vous pouvez commander votre billet en ligne ou les acheter chez un fournisseur. Il est donc possible de faire valoir ce ticket à n’importe quelle heure et le jour que vous voulez. Toutefois, assurez-vous que l’heure choisie est une heure où la tour est ouverte.

Si vous décidez d’acheter vos billets en ligne, il n’est pas possible de venir à la date et à l’heure qui vous plaira. Vous devez mettre l’heure ainsi que la date de la visite dans le champ indiqué. En cas d’empêchement, il suffit de présenter votre bon de décharge à l’Empire State Building et le tout est réglé.

En réservant votre billet, vous pouvez décider d’utiliser l’option « Express Pass ». Cette option permet d’accéder à une file d’attente plus rapide, mais elle coûte plus cher. Vous pouvez profiter d’une visite gratuite de l’Empire State Building avec :

  • Le New York Pass ;
  • Le New York CityPASS ou ;
  • Le New York Explorer Pass.

Avec l’une des cartes de réduction, vous n’avez plus besoin de réserver votre place. Il est possible de visiter la tour le jour que vous désirez. Il faut vérifier la validité de votre carte avant la visite. Elle doit être toujours valable au moment de la visite.

Précédent

Top of the Rock

Central Park

Suivant