Top of the Rock

Les nombreux gratte-ciel qui se dressent dans la mégapole de New York constituent d’excellents postes d’observation si l’on souhaite découvrir la ville d’en haut. De l’avis général, le Top of the Rock apparaît comme la tour qui offre l’une des belles vues panoramiques de la cité. À lui seul, ce gigantesque édifice réinvente la notion traditionnelle de visite touristique d’une ville. Du haut de ses trois terrasses, elle propose de jour comme de nuit une vue d’ensemble des plus beaux sites new-yorkais : Central Park, Empire State Building, etc.

Le Top of the Rock: visiter New York autrement

Le Rockfeller Center abrite sans doute l’un des plus beaux monuments architecturaux du monde, le Top of the Rock. Encore aux mains du groupe américain General Electric il y a 5 ans, la tour de 70 étages s’est vue rebaptisée du nom de Comcast Building depuis. Bâtie en début des années 30, elle n’avait pas cette notoriété à sa réalisation. Il lui aura fallu attendre 3/4 de siècle et plusieurs générations d’Américains pour pouvoir renaître avec un statut semblable à celui de l’Empire State Building. L’entrée exacte de la tour est localisée au quartier Manhattan, entre les 5e et 6e avenues dans la cinquantième rue.

Séduits par ce géant de 259 mètres, des flots de visiteurs viennent chaque année des quatre coins du globe pour gravir les 3 niveaux de construction et admirer New York d’en haut. La montée est rendue rapide grâce à un ascenseur. Le bâtiment reste accessible de 8 heures à minuit et l’on peut faire de ses terrasses un poste d’observation à longueur de journée.

Un observatoire particulier parmi les gratte-ciel de New York

Le Top of the Rock jouit quasiment de la même popularité que l’Empire State Building, édifice touristique phare aux États-Unis. Toutefois, les émotions que vous ressentirez ne seront pas similaires, selon que vous soyez sur l’une ou l’autre de ces tours. Le Comcast Building présente la particularité d’avoir une terrasse à ciel ouvert alors que sur les autres bâtiments de la ville, les terrasses sont munies de baies vitrées. Ceci donne notamment le privilège d’avoir une vision plus dégagée et fluide des lieux situés en contrebas. Les panoramas urbains apparaissent également plus distinctement dans les prises de vue.

Pour vivre cette expérience inédite, le visiteur devra attendre de se retrouver sur la dernière terrasse de la tour, située à une hauteur de plus de 250 mètres. Des quatre côtés de celle-ci, New York se déploie dans toute sa splendeur. Times Square et Central Park sont les deux sites importants visibles au nord. Sur le même plan axial, l’Empire State Building se dresse majestueusement au sud et on peut la voir entièrement, depuis sa base.

Le Chrysler Building, reconnaissable à sa pointe au sommet, se profile du côté est. Deux autres terrasses, bâties respectivement au 67e et au 69e étage servent d’observatoire. Toutefois, celles-ci disposent d’une vitre de protection.

Les autres bonnes raisons de faire un tour sur le Top of the Rock

Outre le fait qu’il offre une superbe vision panoramique de Manhattan, le plus grand immeuble du Rockfeller Center permet de faire le plein de souvenirs. Depuis sa terrasse ouverte, les visiteurs peuvent notamment se faire prendre en photo avec en arrière plan le célèbre Empire State Building, icône de New York. Les spécialistes du tourisme New York suggèrent en particulier de prendre des clichés tôt dans la matinée. À cette heure, les lieux sont encore peu fréquentés. Les vues sont également excellentes le soir lorsque la ville s’illumine de mille feux.

Découvrir l’Empire State Building ou le Central Park ne constitue pas les seules attractions que propose le Rockfeller Center. En saison hivernale par exemple le site change d’aspect et se pare aux couleurs des célébrations de fin d’année. C’est l’occasion pour les New-Yorkais et les touristes présents à Manhattan d’aller y contempler le sapin de Noël géant, le plus grand de la ville. Ceux qui le désirent pourront également s’adonner au patinage sur l’une des terrasses juchées, réaménagées pour les fêtes.

Comment avoir accès au Top of the Rock ?

Deux options d’accès permettent aux visiteurs de se rendre sur le Rockfeller Plaza : les tickets d’entrée classiques et les pass touristiques de New York.

Comment acheter des tickets ?

Les billets donnant accès à la tour sont disponibles sur des sites de vente en ligne. Il est notamment possible de faire des réservations par ce circuit d’achat. Acheter des tickets à l’avance est particulièrement recommandé lorsque l’on souhaite acquérir des billets à l’unité. Ceci évite de se retrouver en situation d’attente au dernier moment.

Utiliser un pass touristique de la ville

Recourir à un pass touristique pour avoir un droit de visite au Top of the Rock est une option très avantageuse. En effet, le pass permet au visiteur de New York de cumuler la découverte de différents sites attractifs tout en réalisant des économies. Ceci intègre par exemple l’accès des lieux tels que les musées, les monuments, les grands édifices d’observation, dont le Top of the Rock. Par ailleurs, il donne droit à un traitement de faveur, car le touriste est dispensé de faire la queue en parcourant les sites. Les pass qui offrent ce privilège sont divers : New-York pass, New-York city pass, explorer pass, etc.

Empire State Building

Suivant